CONSEIL MUNICIPAL JEUNESSE

Dépot des recommandations du CONSEIL MUNICIPAL JEUNESSE du Haut-Saint-François

Jeudi le 11 mai avait lieu, à la salle du Conseil des maires de la MRC du Haut-Saint-François, le dépôt des recommandations du Conseil municipal jeunesse du HSF.

IMG_1296

C'est devant plusieurs élu.e.s et intervenant.e.s de la MRC que les 3 jeunes de 4e et 5e secondaire: Jade Reid d'East Angus, Anaëlle Benoit et Charline Dodier de Dudswell, ont déposé des recommandations sur les thèmes du transport collectif et de la relève agricole. La séance était présidée par le préfet, Monsieur Robert G. Roy.

Jade Reid (East Angus), Anaëlle Benoit (Dudwell) et Charline Dodier (Dudswell). Photo Jocelyn Riendeau

Jade Reid (East Angus), Anaëlle Benoit (Dudwell) et Charline Dodier (Dudswell).
Photo Jocelyn Riendeau

Que ce soit par le développement d'une application mobile, l'adaptation du service de transport collectif aux réalités des jeunes ou encore la mise sur pied d'un système de recensement des terres disponibles pour la vente ou la location, les trois conseillères jeunesse ont efficacement représenté les intérêts de leur génération.

Les Conseils municipaux jeunesse

Depuis l’année scolaire 2011-2012, le Carrefour de solidarité internationale pilote le projet des Conseils municipaux jeunesse (CMJ). Ces conseils jouent un rôle consultatif auprès des Conseils municipaux des villes ou des Conseils des maires d’une MRC quant à des préoccupations communes aux jeunes et aux élu.e.s.

Il y a présentement trois CMJ implantés en Estrie. Ils réunissent des élèves du deuxième cycle du secondaire (Sherbrooke, Magog et Haut-Saint-François). Les jeunes sont formés par des étudiants de l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke afin d’être aptes à débattre et à émettre des recommandations à leurs instances municipales sur deux enjeux d’actualité par année. De janvier à mai, le CSI accompagne les jeunes impliqués en parascolaire. Le projet se clôture par une séance publique à l’hôtel de ville de chaque municipalité.
C'est grâce à l'appui de la MRC, de la Cité-école, de la Fondation RBC et de la Fondation de la Famille Lemaire que le projet est possible.

Recommandations sur le thème du transport collectif :
• La création d’une application mobile gratuite, si possible sans wifi, pour recevoir des informations et réserver des trajets de transport collectif;
• La mise sur pied d’un concours dans chacune des municipalités, où les citoyens seraient amenés à faire un rallye avec le transport collectif, ce qui leur permettrait de découvrir le service;
• Que des campagnes de publicité sur le transport collectif soient diffusées à la télévision, et qu’elles soient faites par et pour des jeunes de 25 ans et moins;
• Que toute personne détenant une preuve d’étude valide ait accès à la gratuité du transport collectif;
• Qu’une carte de fidélisation soit créée pour les utilisateurs/utilisatrices du transport collectif;
• Que de l’information sur le transport collectif soit intégré dans les cours de la polyvalente LSL, dans le but d’informer les jeunes des services existants et de leur fonctionnement.
• Que le service soit disponible la fin de semaine et certaines soirées, pour répondre aux besoins des jeunes. Un sondage permettrait de savoir quels sont ces besoins.
Recommandations sur le thème de la relève agricole :
• Que la MRC du HSF mette sur pied des incitatifs visant à prioriser les jeunes résidant sur le territoire de MRC lors d’un transfert de propriété agricole
• Que la MRC du HSF considère sérieusement l’adhésion au programme « Banque de Terre », en effectuant une pré-évaluation des besoins des citoyens de la MRC, en répertoriant les terres et entreprises agricoles disponibles pour une vente ou location dans la MRC et en engageant des étudiants pour recenser les terres disponibles ainsi que l’intérêt de la population. Ceci permettrait à la MRC de bénéficier de programmes de subvention gouvernementale, tels que Carrières Été.
• Que la MRC du HSF fasse de la sensibilisation dans le but de préserver les terres agricoles et protéger le patrimoine du milieu. Cela permettrait à la relève d’avoir accès à un plus grand choix de terres.
• Que la MRC du HSF encourage les propriétaires fonciers à offrir la location de leur terre. Cette option permettrait à la relève agricole de générer un revenu, et ainsi pouvoir éventuellement acheter la terre.

Pour toute question ou demande d'entrevue, contacter:

Félix Boudreault
Agent de communication et de financement
819 566-8595 poste 24 | communications@csisher.com